Les centres d'incendie et de secours

Les centres d'incendie et de secours

Partenaires

Conseil Général de Seine & Marne Préfecture de Seine & Marne

Vous êtes dans : Accueil > Venez nous rejoindre > Personnels administratifs et techniques

Personnels administratifs et techniques

© SDIS 77 - Le service finances

Secrétaire, mécanicien, technicien informatique, chef de service, agent d’entretien, responsable d’atelier, comptable… 350 agents et cadres, qui ne sont pas sapeurs-pompiers professionnels, concourent au bon fonctionnement des services supports du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Seine-et-Marne (SDIS 77).

Ces agents assurent la gestion administrative, technique et financière de l’établissement ou participent à la réception de l’alerte. Ils sont fonctionnaires territoriaux. À ce titre, leur recrutement se fait avec ou sans concours. Il est suivi d’une formation obligatoire.

Qui sont-ils ?

Les fonctionnaires territoriaux travaillent dans les 36 000 communes, les 20 000 organismes publics intercommunaux, les 100 départements et les 26 régions soit 57 700 employeurs potentiels répartis sur l’ensemble du territoire.

Le statut de la Fonction Publique Territoriale répartit les fonctionnaires en huit filières (administrative, technique, sanitaire et sociale, culturelle, animation, sécurité et sapeurs-pompiers, sportive, police municipale) et trois catégories qui correspondent à trois niveaux hiérarchiques.

  • Catégorie A : Postes de direction, de conception, d'encadrement, cadres supérieurs, ingénieurs, médecins, administrateurs…
  • Catégorie B : Fonctions d'application et de maîtrise, cadres intermédiaires, techniciens...
  • Catégorie C : Emplois d’exécution, employés administratifs, agents d'entretien, ouvriers...

La Fonction Publique Territoriale est riche de la diversité de ses 250 métiers.

Durant toute sa carrière, le fonctionnaire territorial peut :

  • Exercer divers métiers, selon son poste d’affectation,
  • Changer de collectivité sans que sa carrière ne soit interrompue,
  • Progresser dans sa carrière par avancement d’échelon ou avancement de grade, selon son ancienneté ou par examen professionnel,
  • Evoluer en accédant à un cadre d’emplois de catégorie supérieure, par concours ou promotion interne, avec ou sans examen professionnel.

Le recrutement se fait sur concours :

Le concours est un passage obligé pour devenir fonctionnaire, sauf pour certains postes de catégorie « C » et pour les travailleurs handicapés. Les contractuels peuvent exercer les mêmes fonctions et avoir un niveau de responsabilité identique. Ils doivent passer les concours pour évoluer dans leur carrière.

On distingue :

  • Le concours « externe » qui s’adresse aux candidats non fonctionnaires. Le niveau d’études ou de diplômes requis pour les concours externes dépend de la catégorie hiérarchique dont relève le cadre d’emplois. Certaines dispenses peuvent être accordées.
  • Le concours « interne » est ouvert aux fonctionnaires et aux agents, sous certaines conditions d’ancienneté dans le service public.
  • Le « 3e » concours s’adresse aux non fonctionnaires justifiant d’une expérience professionnelle dans le secteur privé en relation avec l’une des spécialités du cadre d’emplois.
  • Le concours « sur titre » : le jury se prononce au vu du dossier des candidats et après un entretien.

eZ publish © Inovagora